Nos services

Suivi étroit intégré dans la communauté

Durant l’année suivant une tentative de suicide, la personne suicidaire est particulièrement vulnérable.

Le suivi étroit est une mesure visant à assurer à la personne qui est (ou qui a été) en danger grave de passage à l’acte, ou qui a fait une tentative de suicide, l’accès à un suivi rapidement et de façon intensive.

La fin du suivi ne sera envisagée que lorsque la personne ne présente plus aucun indice de passage à l’acte, et ce, pendant au moins trois rencontres consécutives et en fonction du jugement clinique de l’intervenant. Il est raisonnable d’estimer que la crise suicidaire est résorbée quand la personne n’a plus d’idées suicidaires. Il peut arriver que l’intervenant et la personne décident de continuer à se rencontrer dans le cadre d’un suivi moins intensif si la situation l’exige.

Le suivi étroit constitue un moyen pouvant favoriser la continuité et l’arrimage des services.

Le suivi étroit prévoit:

N

Une prise de contact avec la personne suicidaire avant sa sortie d’hôpital ou du centre de crise (ou rapidement après la référence);

N

Une première rencontre dans les 24 à 72 heures qui suivent;

N

Une intensité de services. L’analyse des écrits montre que la personne devrait être rencontrée et évaluée chaque semaine dans les premiers temps suivant sa sortie;

N

Une relance systématique si la personne ne se présente pas à son rendez-vous.

Nos services

Comment réagir avec une personne suicidaire?

Tiré de MSSS, Guide de soutien au rehaussement des services à l’intention des gestionnaires des centres de santé et de services sociaux.

Pour plus d’informations ou pour une référence au suivi étroit:

Formation sentinelle

Agir en sentinelle pour la prévention du suicide

Offre d'emploi

Rejoindre l'équipe du CPSICBSL ou l'Escouade 24/7